lundi 5 mai 2008

Dieu

Rio_20Statue_20JesusDIEU! Mon Dieu que Dieu est bon! Dieu n'a d'yeux que pour nous, pauvres loques humaines. Au fond, dieu ne veut que mon bien. Il m'a donné un corps, quatre membres et vingts doigts, un opulent cerveau, une langue acerbe et quelques autres attributs physiquement remarquables. Dieu n'est ni femme, ni homme. Il n'a, pour ainsi dire, ni bite, ni chatte (quoique je suis sûre qu'il aime les animaux). Dieu est pourtant barbu. C'est un asexué (et asexuel?) à barbe. Une grosse barbe bien fournie. On peut affirmer, sans un soupçon de raillerie, que ce vieil Homme (sur-homme?) est habité par coccinelles et morpions...

Mais Dieu avant tout; c'est 300% de gags dans un corps fripé par la foi et l'âge.  Au firmament, les histoires drôles fusent! Eh oui! Aucun doute! Dieu est humour. Il aime foutre sa crotte divine (= la merde) et voir où ça mène. C'est un peu comme les avions en papier que l'on lâche du 8ème pour observer leur perte, leur fulgurante descente vers la croûte polluée, le trottoir. Dieu c'est ça. C'est un plieur d'avion, un véritable expert. Deux vieilles mains agiles, qui s'activent entre deux cumulus, forment de parfaits plis et lâchent ses idées aérodynamiques sur la foule terrestre grouillante. Il n'y a aucun doute, Dieu nous aime. Il nous apporte les tempêtes et nous regarde tourner comme des toupis, les uns au Luna Park, les autres dans un tsunami. Cinq morts par-ci, 18 blessés par là, un brisage de coeur à l'ouest, un vomi vers 23h à Kinshasa, une agonie à Dublin, un hold-up à la SPA de Düdingen et Coppola qui meurt étouffé par une fraise au nord de Los Angeles. Quel showman ce Dieu! Toujours à la page! Jamais une bavure (sauf quand il pleut).

Moi j'aime pas trop quand on me dit "que Dieu te garde!"... je crois que je préfèrerais, quit à devoir choisir, une babysitter sexuée...si possible de sexe féminin, brune ou blonde, avec une poitrine ornée de deux disques petits et rosés et un sourire "effet radiateur". Mais Dieu, c'est quand même cool, parce que c'est l'inventeur de la playstation et de la masturbation, mais passer une soirée avec lui, ça doit être frustrant. Il est "Tout", autrement dit, celui qui a la "chance" de dîner avec lui n'est pour ainsi dire "Rien". Oui, il est absoluement tout: concombre, dinette, sofa et parfum Chanel. Moi je ne suis pas grand chose: 20 ans, étudiante aux idées gauchistes, fait du vélo et aime bien la rando. Dois-je préciser que pour moi, le concombre, ça a pas de goût, que j'ai toujours détesté jouer à la dinette, qu'un sofa, j'en ai pas et que le parfum Channel, je trouve que ça pue, autrement dit, Dieu... je crois que je n'ai aucune envie de me retrouver en face de toi et de partager un dîner divin à ta table. Et je crois que je préfère profiter de tes inventions sans avoir à en rencontrer l'inventeur! C'est vrai, après tout, qui aurait envie de rencontrer Bill Gates. J'utilise Windows, ok! Mais le rencontrer... à part pour lui en flanquer une, je n'en vois honnêtement pas l'intérêt. Alors Dieu c'est pareil. C'est sans intérêt. Je réserve ma rencontre du troisième type pour Nicolas Hulot ou Al Gore... ce sera sûrement plus enrichissant. Faut-il encore que tu les laisses sur Terre assez longtemps pour me permettre d'en faire la connaissance.

J'espère que ma prière est entendue... parce que d'habitude, quand tu souhaites quelque chose plus que tout au monde et que tu pries chaque soir pour l'obtenir, ben Dieu, c'est celui qui s'en tape... (source d'inspiration: le film The Island)

Posté par Pidy à 04:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Dieu

Nouveau commentaire